Gold Sponsors

Mapei Carpi

Silver Sponsors

Poyri DTK

Bronze Sponsors

Coletanche Doka ILF Strabag JCOLD

Supporting Sponsors

TIWAG EVN Verbund Porr Kelag Andritz Dataview

Gold Sponsors

Mapei Carpi

Silver Sponsors

Poyri DTK

Bronze Sponsors

Coletanche Doka ILF Strabag JCOLD

Supporting Sponsors

TIWAG EVN Verbund Porr Kelag Andritz Dataview

Gold Sponsors

Mapei Carpi

Silver Sponsors

Poyri DTK

Bronze Sponsors

Coletanche Doka ILF Strabag JCOLD

Supporting Sponsors

TIWAG EVN Verbund Porr Kelag Andritz Dataview

Gold Sponsors

Mapei Carpi

Silver Sponsors

Poyri DTK

Bronze Sponsors

Coletanche Doka ILF Strabag JCOLD

Supporting Sponsors

TIWAG EVN Verbund Porr Kelag Andritz Dataview

Gold Sponsors

Mapei Carpi

Silver Sponsors

Poyri DTK

Bronze Sponsors

Coletanche Doka ILF Strabag JCOLD

Supporting Sponsors

TIWAG EVN Verbund Porr Kelag Andritz Dataview

Bienvenue en autriche, le Cœur de l’europe

C’est un grand honneur pour moi d’accueillir le 26ème Congrès de la CIGB et la 86ème Réunion Annuelle ici à Vienne capitale de l’Autriche. Depuis 1991, lors du précédent Congrès de la CIGB à Vienne, la situation économique dans le domaine des barrages ainsi que l’approche environnementale ont beaucoup changés. La libéralisation du marché européen de l’électricité et l’utilisation croissante de l’énergie solaire et éolienne ont forcé une nouvelle  gestion  de  nos  réservoirs. La flexibilité des techniques hydroélectriques permettent de compenser et d’équilibrer les fortes demandes du réseau d’énergie électrique européen. Avec l’augmentation et la forte oscillation de la production électrique issue de ressources renouvelables, le stockage et la compensation qu’autorise l’énergie hydraulique avec sa rapide adaptation,  gagne  de  plus en  plus  d’importance. Lors des 10 dernières années, l’Autriche a essayé de jouer un rôle majeur dans ce marché. Des centrales à très forte capacité comme Kops II et Obervermuntwerk II du Vorarlberger Illwerke ou encore limberg II du Verbund Hydro Power ont été construites.

Depuis la conférence de la CIGB en 1991, une nouvelle et forte utilisation de l’eau s’est développée pour soutenir le tourisme hivernal à cause d’un manteau neigeux rare et la nécessité grandissante d’avoir à disposition des réservoirs pour la production de neige artificielle.

Le développement des standards de sécurité de ces barrages était la priorité des 2 dernières décennies pour protéger ces réservoirs à hauts risques.

L’augmentation, en Autriche lors des 10 dernières années, des extrêmes climatiques comme les précipitations et les crues, sans doute provoquée par le changement climatique, ont montré un besoin de plus en plus important de mesures pour réduire le développement des crues. Rehausser les digues ne suffit pas et protéger les zones à forts dégâts potentiels demande la construction de réservoirs de rétention dans les vallées étroites et les larges systèmes fluviaux.

L’Autriche est dans une situation très positive par rapport à l’importance mondiale des réservoirs et barrages pour stocker l’eau potable ou pour l’irrigation. La quasi-totalité de la population reçoit de l’eau issue de sources naturelles alors qu’une petite partie seulement est approvisionnée avec de l’eau des nappes ou de cours d’eau avec une nécessité faible de traitement.

En résumant les différentes utilisations des barrages, je peux conclure que nous sommes très fiers des hauts standards mis en place en Autriche pour la sécurité des barrages basée sur le principe du niveau multiple, avec des ingénieurs hautement qualifiés ainsi que des directives pour assurer une sécurité homogène sur l’ensemble du territoire. Un objectif majeur de notre gouvernement doit favoriser la sécurité des barrages en Autriche, aussi dans le futur.

Je souhaite remercier tous les ingénieurs et spécialistes impliqués dans la construction, la maintenance et l’exploitation pour leur implication dans la sécurité des barrages et l’utilisation pérenne de notre plus importante  ressource  qu’est  l’eau. Je souhaite à tous un intéressant congrès ici à Vienne. Je suis persuadée que vous trouverez un cadre idéal pour échanger vos expériences, partager votre savoir avec de jeunes ingénieurs et j’espère que tous les participants pourront vivre des moments inoubliables.

Elisabeth Köstinger,
Ministre Fédéral de l’Agriculture et de l’Environnement


Chers membres de la CIGB, chers collègues, mesdames et messieurs

Au nom de la CIGB je suis enchanté d’inviter les délégués des Comités Nationaux de la Commission Internationale des Grands Barrages (CIGB), les spécialistes travaillants dans le domaine des barrages et des réservoirs ainsi que les personnes qui les accompagnent à la 86ème Réunion Annuelle et au 26ème Congrès International à Vienne en Autriche du 01 au 07 juillet 2018.

27 ans après avoir organisé le très réussi 17ème Congrès de la CIGB à Vienne en 1991, je suis heureux que le Comité National Autrichien des Grands Barrages (ATCOLD) accepta à nouveau le challenge d’encadrer cette année un important événement pour la CIGB. L’Autriche est l’un des plus importants producteurs d’énergie hydraulique dans les Alpes avec une très grande capacité de stockage. À ce jour, 171 grands barrages, dont 4 hauts de plus de 150 mètres, ont été mis en service. L’Autriche a développé et développe toujours ses centrales hydrauliques de façon exemplaire et durable alors que ces hautes vallées sont devenues des attractions touristiques.

Les délégués de la 86ème Réunion Annuelle auront la chance de participer le 02 et 03 juillet au Symposium d’Hydro-Ingénierie ATCOLD. De plus des sujets spéciaux seront abordés dans différents ateliers comme ceux des Comités techniques de la CIGB. 4 importantes questions concernant Alluvionnement des Réservoirs et Développement Durable (Q100), Sécurité et Analyse de Risques (Q101), Géologie et Barrages (Q102) et Petits Barrages et Digues (Q103), seront traitées pendant le 26ème Congrès International du 04 au 06 juillet. Sans aucun doute, les résultats de la 86ème Réunion Annuelle et du 26ème Congrès International contribueront de façon significative à faire progresser notre mission: «de meilleurs barrages pour un meilleur monde».

Dans la perspective de développer les barrages et les réservoirs partout dans le monde et avec la nécessité de combattre les effets négatifs du changement climatique, je vous encourage à assister à la 86ème Réunion Annuelle et au 26ème Congrès International en juillet 2018 pas uniquement pour discuter des nouvelles priorités socio-économiques mais aussi et surtout pour rencontrer la famille de la CIGB. en tant que président de la CIGB je suis persuadé que le Comité National Autrichien des Grands Barrages offrira un programme technique de grande qualité et un magnifique programme social dans la merveilleuse ville de Vienne, capitale de l’Autriche. en plus des excellents exemples techniques de barrages et de centrales hydroélectriques, les participants auront également la possibilité de découvrir des sites touristiques avec d’impressionnants héritages  historiques  et  culturels  lors  des  tournées d’Études.

je suis impatient d’accueillir la famille de la CIBG, les anciens membres ou les nouveaux venus, à Vienne 

Prof. Dr. Anton J. Schleiss,
Président de la Commission Internationale des Grands Barrages (CIGB)


CIGB 2018 - Venue en autriche

Au nom du Comité National Autrichien des Grands Barrages, c’est un grand honneur pour moi de vous inviter à Vienne, en Autriche, pour le 26ème Congrès International et la 86ème Réunion Annuelle de la CIGB ainsi que pour le symposium d’hydro-ingénierie ATCOLD.

Nous permettrons aux Comités techniques d’engager des discussions détaillées. les ateliers de ces Comités permettront d’intégrer et de comprendre les résultats des groupes de travail. De plus, le symposium d’hydro-ingénierie offrira un cadre de présentations et de discussions pour des résultats émanant des structures hydrauliques utilisées pour le gain d’énergie à partir de ressources renouvelables, l’irrigation, l’approvisionnement en eau potable et la protection contre les crues.

Le programme de la conférence comprendra de très intéressantes tournées d’Études pour voir différents types de centrales et d’excellents exemples de barrages d’altitude dans les Alpes.

Le programme culturel pour les accompagnatrices/teurs comprend des concerts et des excursions sur des sites parmi les plus impressionnants d’Autriche. Les participants au Congrès International de la CIGB en 2018 apprécieront le site de la conférence et goûteront à l’hospitalité autrichienne, l’héritage culturel et les paysages.

Vienne est une ville plaisante, sûre, avec des aménagements grandioses pour les conférences. Son réseau de transport local et international est très bien développé. Un grand nombre d’organisations nationales, les exploitants des barrages ainsi que les membres de ATCOLD sont enthousiastes à l’idée de collaborer avec la CIGB afin de garantir le succès du Congrès International de Vienne.

Ensemble notre but est d’organiser une rencontre productive de notre communauté basée sur l’hospitalité et l’amitié.

Nous espérons vous accueillir à Vienne.

Gerald Zenz, President 
Comité National Autrichien des Grands Barrages